Élèves

Comment te protéger – Exercer tes droits

Ton instinct te fait douter de la sécurité à ton lieu de travail. 

Il se peut que tu ne reçois pas l’orientation et la formation en sécurité propre à ton poste dont tu as besoin. Tu te sens peut-être exclu du processus de santé et de sécurité à ton lieu de travail. Tu pourrais avoir l’impression que toi ou ton collègue courez le risque de subir une blessure, ou pire encore.

Quelles mesures prendras-tu?

FAIS CONFIANCE À TON INSTINCT.

Si ton instinct te dit qu’une situation est dangereuse, prends le temps de bien l’examiner.

Tu es maintenant prêt à prendre des mesures. Voici ce que tu dois faire si tu fais face à une situation qui pourrait être dangereuse :

  • Arrête de travailler.
  • Fais part de ton inquiétude à ton superviseur. Donne-lui les raisons de ton inquiétude et, au besoin, les raisons de ton refus de continuer à travailler.
  • Si le problème se règle et que tu te sens en sécurité, reprends le travail.
  • Si tu crois encore que le travail est dangereux, demande de l’aide.

Reprends le travail seulement si tu crois que la situation n’est plus dangereuse. Ton employeur peut te trouver un différent travail jusqu’à ce que la question soit résolue. Dans tous les cas, reste au lieu de travail jusqu’à ce que ton quart prenne fin.

Remarque : Ton employeur ne peut prendre de mesures disciplinaires contre toi parce que tu as exercé tes droits en vertu de la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail. Si tu subis un renvoi, une rétrogradation ou une mesure discriminatoire quelconque, tu devrais déposer une plainte auprès de Travail sécuritaire NB au 1 800 222-9775.

 

< Retour à la page d’accueil de Pas de pitié