Élèves

La présentation d’une demande d’emploi

Une fois que tu as trouvé un emploi pour lequel tu aimerais présenter une demande, tu dois trouver une façon de décrire à l’employeur qui tu es.

Tout le monde devrait avoir un curriculum vitæ. Une fois que tu auras préparé le tien, tu verras que tu t’en serviras beaucoup. Il reflétera ton expérience à mesure que tu l’acquérras et il t’ouvrira bien des portes s’il est bien rédigé.
Prends quelques minutes pour réfléchir à tout ce que tu peux offrir à un employeur.

Pense à ce qui suit :

  • Ton expérience de travail, par exemple, gardien d’enfants, sauveteur, animateur de camp, livreur de journaux.
  • Tous les cours que tu as suivis – Ton niveau le plus élevé d’éducation; les cours de natation; les cours de sauvetage; le chant ou autres leçons de musique; les cours sur la garde d’enfants; le mini-examen en ligne du programme Passeport Sécurité; ou le programme Sécurité en premier du Nouveau-Brunswick d’une durée de deux jours.
  • Tes activités bénévoles – Les activités de collecte de fonds, l’entraînement, les activités à l’église.
  • Tous les programmes informatiques que tu peux utiliser. Même la connaissance du courrier électronique et des outils de recherche Internet sont des atouts.
  • Les activités parascolaires, comme les sports et la lecture.
  • Le bilinguisme ou autres aptitudes linguistiques.

Indique tout ce que tu peux. Prends en note toute ton expérience, et détermine les dates de tous les emplois que tu as occupés et des cours que tu as suivis.

Conseils pratiques pour la préparation d’un curriculum vitæ
Une fois que tu as tous tes renseignements, tu es prêt à les mettre sur papier. Le curriculum vitæ contient souvent des renseignements regroupés sous les rubriques suivantes :

  • Expérience de travail : Tous les emplois que tu as occupés. Commence par le plus récent en remontant jusqu’à ton premier emploi.
  • Formation : Les écoles que tu as fréquentées (école secondaire, université ou collège) et ton année ou niveau d’éducation. Si tu as suivi des cours à l’extérieur du milieu scolaire, énumère-les sous une rubrique intitulée « Formation continue » ou « Autres cours ».
  • Compétences : Les logiciels que tu connais, le matériel que tu sais utiliser et les autres compétences que tu possèdes, comme le bilinguisme ou de bonnes aptitudes d’analyse et de communication, pour n’en nommer que quelques-unes.
  • Autre expérience : Les prix que tu as reçus, le travail bénévole que tu as fait et les programmes parascolaires auxquels tu as participé.

N’oublie pas que ton curriculum vitæ est ta meilleure occasion de vanter tes compétences. Pense au poste pour lequel tu te proposes et détermine l’expérience connexe que tu as acquise. C’est ton point de départ.

Disons que tu présentes une demande pour un emploi dans un bureau et que tu as l’expérience qui suit :

  • Un emploi d’été comme animateur de camp et gardien d’enfants.
  • De l’expérience bénévole dans un bureau à la banque alimentaire de ta région pendant la collecte de fonds annuelle.
  • De l’expérience à organiser un voyage scolaire à New York pour l’orchestre de ton école et à recueillir des fonds pour le voyage.

Dans ce cas-ci, ton expérience de travail comme animateur de camp et gardien d’enfants ne serait pas aussi pertinente à un emploi de bureau que ton autre expérience. Un employeur trouverait probablement ton expérience bénévole et parascolaire plus intéressante. Ça devrait donc être ton point de départ. Tu peux même remplacer « Autre expérience » par « Expérience pertinente ».

Rédige ton curriculum vitæ en utilisant des phrases complètes, si tu le peux. Si la rédaction n’est pas ton fort, tu peux le rédiger en style abrégé, mais assure-toi d’y indiquer tous les renseignements importants.

  • Sois honnête. Vends tes compétences, mais ne les exagère pas.
  • Beaucoup de gens te conseilleront de limiter ton curriculum vitæ à une page. Évite d’utiliser trois pages; c’est trop long.

Crée ton curriculum vitæ à l’ordinateur, en te servant d’un logiciel de traitement de texte, puis fais-le imprimer.

Pour savoir quoi faire et quoi éviter quand tu rédiges ton curriculum vitæ, visite Rédiger un curriculum vitæ.

Conseils pour la rédaction d’une lettre de présentation
Le curriculum vitæ devrait être accompagné d’une lettre de présentation. Une bonne lettre t’aidera à te démarquer auprès de l’employeur, et il pensera que tu es un excellent candidat pour le poste. Ton curriculum vitæ donne les grandes lignes de ton expérience. Dans ta lettre de présentation, tu devrais expliquer comment ton expérience répond aux exigences de l’emploi.

Crée ta lettre à l’ordinateur, en te servant d’un logiciel de traitement de texte, puis fais-la imprimer. Une lettre rédigée à la main est acceptable, mais non idéale.

Pour obtenir des conseils utiles sur la rédaction d’une lettre de présentation, visite Rédiger une lettre de présentation.

Conseils pour présenter une demande d’emploi
Sois prêt. Certains employeurs font subir une courte entrevue sur place quand on se présente pour demander un formulaire de demande d’emploi; alors, soigne ta présentation. Relis la description d’emploi ou l’annonce d’emploi avant d’arriver pour être prêt à répondre à toute question relative à l’emploi postulé.

Certains employeurs demandent de remplir un formulaire de demande d’emploi au lieu de présenter un curriculum vitæ, ou demandent de faire les deux. Certains employeurs préfèrent utiliser des formulaires de demande d’emploi ordinaires afin de pouvoir comparer les postulants d’après les mêmes renseignements.

Si tu le peux, apporte le formulaire à la maison afin que tu puisses prendre ton temps pour le remplir.

Tu devrais t’assurer d’avoir tous les renseignements nécessaires avec toi au cas où l’on te demandait de le remplir immédiatement. Ces renseignements peuvent comprendre ce qui suit :

  • Une copie de ton curriculum vitæ. Tu peux parfois tout simplement joindre ton curriculum vitæ au formulaire de demande d’emploi au lieu de remplir le formulaire. Si tu n’as pas de curriculum vitæ, des notes au sujet de tes antécédents de travail, y compris des dates, des adresses, des personnes-ressources et des numéros de téléphone d’anciens employeurs pourraient t’être utiles.
  • Des renseignements personnels, comme ton numéro d’assurance sociale, ton numéro de permis de conduire et les renseignements sur ta citoyenneté (au besoin).
  • Les coordonnées de tes références.

Écris en lettres moulées de façon soignée. Si tu fais une erreur, corrige-là en te servant de correcteur liquide ou de ruban correcteur.

Essaie de ne pas laisser d’espaces vides. Ton formulaire devrait être aussi complet que possible.

Relis tout ce que tu as l’intention de remettre à l’employeur. Relis ton curriculum vitæ, ta lettre de présentation et le formulaire de demande d’emploi afin de t’assurer de ne pas avoir fait d’erreurs typographiques et grammaticales. Mets ensuite le tout de côté pour la nuit. Relis le lendemain d’un nouvel œil. Il pourrait être encore plus efficace de faire relire par une autre personne, comme un enseignant, un ami ou un parent. Elle verra peut-être quelque chose que tu as manqué.

Remets ensuite ta demande à l’employeur. Relis l’annonce d’emploi pour voir si on mentionne la façon dont l’employeur désire recevoir les demandes. Certains employeurs n’aiment pas recevoir des demandes par télécopie ou par courriel. Il vaut mieux vérifier.

 

< Retour à la page d’accueil de Pas de pitié